:: Dominique Bourdin :: Holo-Thérapeute
Wednesday 21 November 2018

Cures

Les soins dispensés à La Chrysalide apparaissent tout à fait indiqués pour les personnes de plus de 50 ans.

En effet, les personnes de cette catégorie d’âge ont une vie riche d’expériences et, en même temps, elles ont une nouvelle étape de leur vie à construire. L’approche holistique , qui prend en compte l’ensemble des dimensions humaines : corporelle, énergétique, mentale, spirituelle, permet d’intégrer cette expérience et notamment de « désengrammer » les évènements douloureux qui ont pu survenir dans le passé, qui sont inscrits de façon hologrammique dans le corps , et qui ont besoin d’être transformés en expérience d’amour.De cette façon, la personne « senior » pourra s’engager avec une nouvelle énergie et joie de vivre dans cette nouvelle étape de sa vie.

A cet égard, souvent, la médecine « traditionnelle » n’apparaît pas pleinement satisfaisante car elle n’agit que sur une seule dimension, le plus souvent corporelle, séparément des autres dimensions, de sorte que tous les besoins ne sont pas pris en compte. Ceci pourra se traduire par des troubles, mal-êtres, difficilement explicables par la médecine  traditionnelle , mais qui sont seulement la manifestation de besoins insatisfaits, ou le signe que des évènements douloureux du passé ont besoin d’ être « désengrammés » .

Par contre, une approche holistique, telle que celle qui est à la base des soins proposés par La Chrysalide, par la prise en compte de toutes les dimensions et en comprenant que ces dimensions sont interreliées, permet de satisfaire ces besoins.

L’être humain est fait pour être heureux et en bonne santé, et cela est vrai aussi bien pour les « seniors » que pour les autres catégories d’âges. Simplement, les seniors doivent veiller , encore plus que les plus jeunes, à ce que leur vie prenne en compte la satisfaction de leur besoins dans toutes les dimensions de leur être.

 C’est ce que leur propose La Chrysalide. Nous serons heureux de vous y accueillir !

 

Nous avons trois cerveaux : le cœur, le ventre et la tête.

 

- Cerveau du cœur 

Tout événement difficile à vivre est une expérience de manque d'amour, voire une blessure.

Le premier organe cible est le cœur, organe de la reconnaissance, de l'amour affectif en chemin vers l'amour inconditionnel.

Le péricarde, ce muscle qui enveloppe le cœur et le protège, est en première ligne.

Il forme une sorte de rempart qui se durcit au fur et à mesure des sollicitations douloureuses.

Il peut devenir une véritable gangue qui gène le fonctionnement de l'organe qu'il est censé protéger.

 

Les conséquences : troubles circulatoires, palpitations, extra systoles, tachycardie, irrégularité, et à la limite infarctus...

Ces mémoires se libèrent par une technique simple : la libération du péricarde.

C'est une action mécanique par voie externe sur le muscle cardiaque.

 

- Cerveau de l'intestin

La fonction de l'intestin grêle est de trier dans les aliments pour en tirer le meilleur et laisser partir le reste dans le gros intestin.

Le rôle de ce dernier est de transformer les déchets en matières assimilables par d'autres organismes, de réabsorber de l'eau et des éléments laissés passer par l'intestin grêle, et d'informer le corps de l'état des différents métabolismes (participation au système immunitaire).

En quelque sorte, il permet le compostage des matières organiques et donne des indications sur des modifications à apporter dans le corps.

Il garde en mémoire les matières correspondant à des événements mal vécus (des « merdes » symboliques). Celles-ci se dessèchent comme des éponges et se bloquent dans un repli de l'intestin à l'endroit de l'intestin correspondant à l'organe symbolique du problème. Celles-ci empoisonnent l'existence au sens propre comme au sens figuré tant qu'elles ne sont pas éliminées.

Ces mémoires se traitent par une série de 4 à 6 irrigations cloniques rapprochées à raison d'une ou deux séances par jour.

Ces deux types de soins font souvent remonter à la conscience des émotions (colère, tristesse, peur...) et des souvenirs d’événements mal vécus.

Reste à les transformer en composte, c'est à dire en expérience qui fait grandir.

Les fleurs poussent sur le fumier composté.

Et grandir, pour l'être humain, c'est transformer tout en expérience d'amour.

La question à se poser est alors :

« En quoi ce que j'ai vécu permet, à moi et aux autres, d'aller vers plus d'autonomie, de liberté, de responsabilité, de créativité dans le respect des autres, de la planète et de moi-même.

En quoi grâce à cela j'avance vers l'Amour inconditionnel.

 

- Le cerveau

C'est lui qui permet les prises de conscience et la compréhension des problèmes, de leur signification et des actions à mettre en œuvre pour effectuer les changements nécessaires à une vie harmonieuse et heureuse.

Par l'intuition, il perçoit, il sens, il ressent ; par l'analyse, il comprend et met en place des changements de comportement.

On le traite avec l'hopsonie, cure de musique modifiée à partir d'un test d'écoute, qui libère les mémoires engrammées dans l'oreille interne et l'aire corticale de l'audition.

 

Ainsi, les trois niveaux du corps, liés aux trois enveloppes énergétiques de l'aura, sont pris en compte dans une approche globale.

Celle-ci est complétée par la chromo thérapie qui agit sur le corps vibratoire et ses trois couches.

Le corps physique est une condensation de ce corps vibratoire.

La chromothérapie agit sur tous les niveaux en même temps.