:: Dominique Bourdin :: Holo-Thérapeute
Wednesday 21 November 2018

Chromothérapie

 

La chromologie est tout ce qui concerne l’action des couleurs sur le vivant, plantes, animaux et êtres humains, que ce soient les techniques, les appareils, les recherches ou les formations.
Pour les plantes, ce qui, en utilisant des couleurs de quelle que façon que ce soit, favorise ou ralentit la croissance, lutte contre ou provoque des maladies, fortifie ou affaiblit leur vitalité.
Pour les animaux, la même chose en ajoutant ce qui par l’utilisation des couleurs, peut modifier leur comportement, les calmer, les tonifier voire les déstabiliser.
Pour les êtres humains, toutes les techniques utilisant les couleurs et qui concourent à modifier leur état physique, énergétique, psychologique et mental, dans le sens de l’équilibre, de l’amélioration ou de la déstabilisation.
Ces techniques ont pour objectif prioritaire l’amélioration de la santé des plantes, des animaux et des humains.

 

En chromothérapie, chaque couleur correspond à un besoin
Bienvenue dans un univers qui peut vous en apprendre beaucoup... sur vous-même !

La chromothérapie :

Un outil efficace pour apprendre à se connaître

Une technique de soin à la fois douce et performante

La chromo thérapie tend à se généraliser : de plus en plus de centres de bien-être, de thalassothérapie, de spas… en proposent, souvent sous la forme de jeux de lumière colorée qui viennent agrémenter un espace, une piscine etc. Le développement de la technologie des LED permet en effet des jeux de lumière colorée variables à l’infini.

Mais lorsqu’on demande quelle est l’efficacité de la couleur dans le domaine de la santé, bien peu d’accompagnants savent expliquer ce qu'il en est.

La chromothérapie est un véritable outil thérapeutique, une mine d'or dans la relation d'aide, car elle agit sur tous les plans : physique, psycho-affectif, mental.

Ainsi, son utilisation est idéale pour un mieux-être global.

Comment et pourquoi la chromothérapie fonctionne-t-elle ?

Par leurs symboliques, les couleurs révèlent l’état psycho-affectif d’une personne.
Par leurs qualités vibratoires, elles transmettent à la personne l’énergie dont elle a besoin pour se sentir mieux, sur tous les plans.

Pour comprendre cette double efficacité de la couleur, nous allons procéder par étapes. Il est d'abord utile d’aborder la structure de l’être humain dans sa dimension vibratoire.

La structure vibratoire de l'être humain

Le corps physique est à la lumière ce que la glace est à l’eau : une autre façon d’être.

Nous, occidentaux, avons développé une approche très physique, matérielle, du corps humain, le décortiquant en des parties de plus en plus fines pour en connaître les moindres parcelles, ce qui a favorisé une science médicale très spécialisée. On a largement laissé de côté toute une dimension reconnue depuis des millénaires par les cultures orientales : la dimension vibratoire (ou énergétique). En Inde, on parle de l’aura et des chakras, en Chine, des méridiens qui sont traités par l’acupuncture.

En rapprochant les  traditions de ces pays et les données de la physique contemporaine, il est possible de concevoir que le corps humain est de la lumière condensée. C’est ce qu’a  fait le neuro- physiologiste américain David BOHM, pour qui l’ADN est une sorte d’antenne qui fait le pont entre la lumière solide qu’est le corps et la lumière fluide qui l’entoure. On peut exprimer cela autrement : le corps physique est à la lumière ce que la glace est à l’eau : une autre façon d’être.
Cette hypothèse, après plus de 20 ans de recherches dans le domaine de la thérapie par les couleurs (appelée aussi chromothérapie, colorthérapie ou chromatothérapie) est devenue une certitude expérimentale.

Elle permet de comprendre à la fois la symbolique des couleurs et  leur efficacité thérapeutique.

Chaque partie du corps correspond à une couleur

Considérant le corps comme de la lumière condensée, on peut admettre alors qu’il est composé de chacune des couleurs contenues dans la lumière blanche. Or, la décomposition de celle-ci à travers un prisme donne toutes les couleurs de l’arc-en-ciel. A première vue,
ces couleurs ont été reconnues classiquement au nombre de 7
(rouge, orange, jaune, vert, cyan, indigo, violet). Mais en fait, l’arc-en-ciel contient une infinité de couleurs, de l’infra-rouge à l’ultra-violet.

Reprenant les traditions indiennes, nous considérons que chaque partie du corps correspond à une de ces couleurs de l’arc-en-ciel, allant du rouge pour le bas au violet pour le haut.

Il existe en plus de ces correspondances une enveloppe subtile, appelée « aura » dans cette tradition, qui contient plusieurs couches et qui est traversée par des vortex appelés « chakras » : à chaque niveau principal du corps correspond un chakra et une couleur. La fonction du chakra est de faire le lien entre le corps physique (la lumière condensée), et le corps subtil (la lumière fluide).

Le bon fonctionnement de ces chakras est le reflet et la condition de notre bonne santé.

Chaque partie du corps correspond à un besoin

Chaque organe remplit une fonction dans le corps : l’utérus pour la reproduction, les intestins pour le tri et l’élimination, le foie pour la transformation, etc.

Chacun de ces organes correspond ainsi à un besoin fondamental. Si l’organe souffre, le besoin en question n’est pas satisfait et la personne ne se sent pas bien.

Chaque besoin non satisfait peut entraîner un malaise ou une maladie

La psychosomatique nous enseigne qu’une situation mal vécue se traduit souvent par l’expression d’un malaise dans le corps.

A La Chrysalide, nous considérons que la plupart des problèmes de santé sont liés à des problèmes psychoaffectifs, stress, contrariétés…, en fait à des besoins essentiels non satisfaits, symbolisés par l’organe qui souffre. Nous rejoignons en cela Lise Bourbeau qui, dans son Best Seller « Ton corps dit aime-toi », présente un véritable dictionnaire des malaises et maladies et des besoins correspondant, ou Jacques Martel, auteur du « Grand dictionnaire des malaises et maladies ».

Exemples :

vous êtes fatigué mais estimez ne pas pouvoir vous reposer. Vous exprimez d'ailleurs que vous en avez « plein le dos ». Il est fort problable que vous ayez déjà des douleurs dorsales ; ménagez-vous avant le lumbago ! Le dos représente la manière d'endosser nos différentes tâches.

Ce soir, vous rentrez du travail avec la migraine. On vous a « pris la tête » au bureau... La tête correspond à la manière dont nous réfléchissons et analysons les situations.

Vous n'avez pas réussi à vider votre sac et gardez une réflexion en travers de la gorge. Vous pouvez probablement sentir le nœud qui la serre... La gorge est un organe de l'expression.

Un lien entre les couleurs et les besoins

Puisque chaque organe corrrespond à la fois à une couleur et à un besoin, nous pouvons relier directement les couleurs à nos besoins.

C'est ainsi que nous avons créé le jeu de carte « La Traversée des Couleurs » et notre logiciel de chromothérapie personnalisée.

Et c'est pour cette raison qu'un soin de chromothérapie vous procurera des bienfaits tant sur les plans physique que psycho-affectif.

Comment le traitement de chromotherapie personnalisée
fonctionne-t-il ?

On pourrait, en se basant sur les explications données ci-dessus, choisir chaque couleur en fonction de l'organe que l'on souhaite soulager ; c'est la méthode utilisée par le Dr Agrappart. Mais dans ce cas, on ne peut pas apporter un mieux-être à une personne qui ne souffre pas. Certaines lésions ne se ressentent pas physiquement mais existent déjà à l'état embryonnaire : comment les traiter et prévenir ainsi l'apparition d'une maladie ?

On peut aussi apprendre à sentir quelles couleurs nous seraient bénéfiques en utilisant la perception de l'aura (chaque année, une cinquantaine de personnes suivent ainsi nos stages d'initiation). Mais dans ce cas, la personne concernée ne comprend pas forcément ce qu'il se passe et peut se sentir déroutée, voire manipulée.

Le plus simple est de se référer aux goûts que nous avons pour les couleurs. 

Nous partons du principe qu'une couleur que l’on aime est bonne pour nous. L'expérience montre que cette couleur correspond toujours à un besoin ; de la même façon, une couleur que l’on n’aime pas correspond à un blocage ou une blessure. Ces goûts peuvent différer d'un jour à l'autre, tout comme nos besoins.

Exemple : la couleur cyan


Vous aimez le cyan (qui correspond à la gorge et aux bras) : vous avez besoin de communiquer, d'exprimer qui vous êtes, de développer vos talents artistiques.
Vous rejetez le cyan : vous avez du mal à exprimer vos véritables besoins, certaines choses vous restent en travers de la gorge ; votre créativité est bloquée.


Une projection de couleur cyan vous apportera un mieux-être au niveau physique en soulageant éventuellement votre mal de gorge ou en dénouant le nœud existant, et un mieux-être au niveau psycho-affectif en apaisant une éventuelle blessure affective ou en améliorant votre créativité.


Repérer notre goût pour les couleurs par un test informatisé

Ayant établi une correspondance entre les couleurs, les organes et les besoins, nous avons mis au point avec Pierre Van Obberghen un test informatisé permettant de repérer parmi 12 couleurs celles qui sont le plus appréciées ou rejetées.
Vous choisissez ainsi vos couleurs préférées sur une grille de 12 rangées de 8 cases de couleurs.

Le logiciel effectue une moyenne et une courbe
à partir de laquelle il donne une interprétation de votre état psycho-affectif, indiquant aussi les organes qui sont concernés.

Essayez : le résultat est bluffant !

Une projection de couleurs personnalisée...

Ce logiciel est relié à un projecteur qui diffuse ensuite les couleurs dont vous avez besoin.

Tous nos soins sont associés à la chromothérapie : vous joindrez ainsi l'utile à l'agréable...

Des projections de couleurs ultra-performantes

L’arc-en-ciel, aujourd’hui couramment utilisé dans les centres de balnéothérapie, SPAS etc., harmonise, détend, relaxe, apaise.

Nous avons mis au point des cycles beaucoup plus performants en combinant ces deux paramètres :

l'alternance de chaque couleur avec toutes les autres à un rythme très soutenu (montée en fréquence régulière jusqu'à 144 000 couleurs par seconde)

A cette fréquence, la projection de l'arc en ciel donne une lumière blanche car l'oeil humain ne peut percevoir que 50 couleurs par seconde.

Chaque projection de couleur en particulier inclut toutes les autres couleurs à un dosage moins imortant, pour une efficacité optimale. Nous ne percevons que la couleur dominante.

Le respect du nombre d'or entre chaque couleur

Le nombre d’or est un nombre d’harmonie universelle qui vaut environ 1,618. Toute la nature est construite sur ce nombre d’or : les parties du corps humain ainsi que celles des animaux et des plantes. La plupart des œuvres architecturales ou artistiques l’intègrent.

Il est défini par la suite de Fibonnacci, du nom du mathématicien qui l’a trouvée : cette suite est celle de tous les nombres valant la somme des deux précédents à partir de 0 et 1  (0, 1,1, 2, 3, 5, 8, 13, 22...). Le rapport de l’un sur chacun des précédents respecte le nombre d’or.

Pour nos cycles de couleurs, c'est la même chose : le rapport d'une couleur sur la précédente respecte le nombre d'or. Ainsi, ils sont très facilement assimilés par l'organisme. C'est comme si on mettait sous perfusion des « compléments alimentaires » de couleurs !

Ces cycles peuvent être utilisés pendant des heures et accompagner avantageusement de nombreuses formes de thérapie : sophrologie, relaxation, massages, ostéopathie, drainages, sauna, balnéothérapie, piscines, jaccuzzi, douches, rebirth…

La thérapie par les couleurs : de la luminothérapie de précision !

 

Mettez-vous en état de détente. Respirez tranquillement par le ventre en soufflant en deux fois plus de temps que vous n’inspirez. Puis regardez les douze couleurs qui vous sont présentées ci-dessus.

Sans chercher à faire le lien avec une décoration ou avec la couleur de vêtements, simplement en regardant ces couleurs pour elles-mêmes :
- Repérez une ou deux couleurs qui vous attirent particulièrement et que vous aimez bien. Laissez-vous choisir par elles. Observez-les ; ressentez ce qu’elles vous apportent.
- Repérez une ou deux couleurs que vous n’aimez pas. Laissez-vous repousser par elles et ressentez ce qu’elles font sur vous.

Il est possible que vous ne puissiez pas choisir. Soit vous les aimez toutes, soit elles vous laissent indifférent, soit elles vous dérangent toutes. Acceptez cela aussi.

 

 

 

VOUS AIMEZ :

 

L’ECARLATE : Vous avez besoin de trouver ou de retrouver vos bases, vos limites à partir desquelles vous vous construisez. Vous avez besoin de vous enraciner, de garder les pieds sur terre. Prenez soin de votre corps : il réclame. Bougez, sortez dans la nature, reprenez contact avec la terre.

 

LE ROUGE : Vous avez besoin de vous faire dorloter, de vous sentir en sécurité, protégé, accueilli, accompagné. Reconnaissez la culture et les croyances dans lesquelles vous êtes baigné. Vous êtes sans doute fatigué et souhaitez retrouver du tonus, vous ressourcer physiquement. Faites des exercices.

 

LE ORANGE : Vous avez besoin de vous éclater, de vous faire plaisir, de rire, de chanter, de crier, de jouer, de jouir, peut-être de faire l’amour. Osez retrouver votre coeur d’enfant qui découvre la vie par de nombreuses expériences ludiques et qui s’émerveille. Osez créer.

 

LE JAUNE : Vous avez besoin de digérer les événements de la vie, de faire le tri dans votre vie entre ce que vous gardez et ce que vous rejetez, dans les aliments, mais aussi dans les croyances, les connaissances, les relations ou les situations. Vous avez besoin d’acquérir de la confiance en vous.

 

LE CITRON : Vous avez besoin de vous construire avec ce que vous avez acquis, de vous structurer. Mais aussi de mettre ce que vous êtes et ce que vous savez au service des autres et de la planète. Vous avez envie de travailler, de trouver votre place dans la société.

 

LE VERT : Vous avez besoin d’être aimé et reconnu d’aimer et d’avoir quelqu’un qui existe pour vous. Vous attachez de l’importance à l’image que l’on vous renvoie de vous ainsi qu’à ce que les gens pensent de vous.

 

LE TURQUOISE : Vous avez besoin de stimuler votre système immunitaire, d’apprendre à vous défendre, à vous protéger, à mettre la bonne distance entre vous et les autres pour communiquer, échanger tout en préservant votre intégrité. Etre en équilibre entre le solitaire et le fusionnel.

LE CYAN : Vous avez besoin de vous exprimer, par des paroles, des gestes et des actes. Vous avez besoin de vous dire, de dire quelque chose de ce que vous êtes.

L’INDIGO : Vous souhaitez développer votre intuition, votre perception globale de la réalité. Vous souhaitez vivre des expériences d’humanité qui ouvrent votre champ de conscience et pas seulement des expériences futiles pour se distraire. Vous prenez conscience que le savoir devient connaissance par l’expérience et que seule la connaissance ouvre le champs de conscience.

LE BLEU : Vous aspirez à la paix, à la sérénité propice, à la méditation comme espace de croissance et de spiritualité. Prenez du temps pour ne rien faire et être tout simplement là, présent à la vie. De ce rien peut naître beaucoup. Le vide est un espace libre pour du nouveau. Vous avez besoin d’intégrer vos expériences pour grandir. Vous avez besoin de faire l’unité entre vos connaissances rationnelles et intuitives.

LE VIOLET : Vous avez besoin de vous sentir relié à une dimension qui vous dépasse et qui est votre source. Votre vie doit prendre sens au sein de l’humanité et de la planète. Vous n’êtes pas le fruit du hasard mais quelqu’un qui a sa place dans l’univers.

LE MAGENTA : Vous avez besoin de faire l’unité en vous, unité de ce que vous faites et êtes aujourd’hui, unité de tout ce que vous avez vécu dans votre histoire. Vous aspirez à changer de niveau, à franchir une nouvelle étape qui soit dans la continuité des précédentes. Vous avez besoin de vous sentir unis aux autres.

 

VOUS AIMEZ TOUTES LES COULEURS : Vous avez un équilibre de vie dynamique. Continuez à aimer la vie et à la croquer à pleines dents.

 

TOUTES LES COULEURS VOUS LAISSENT INDIFFÉRENT : Vous traversez une période de spleen, peut-être même de dépression. Vous avez peu le goût de faire des choses, mais ne rien faire vous ennuie aussi. Vous traversez la vie comme une âme en peine.

TOUTES LES COULEURS VOUS REPOUSSENT : Vous êtes probablement en période de rejet, de révolte, de négativité, de plainte, de victimisation. Faites-vous aider pour sortir de cette ornière.

 

 

VOUS N’AIMEZ PAS :

L’ECARLATE : Vous n’acceptez pas vos limites, vos bases. Vous rejetez votre corps. Apprivoisez-vous. Votre corps est le vôtre, c’est en l’acceptant que vous pouvez le faire évoluer.

LE ROUGE : Vous avez sans doute trop materné les autres et vous en avez assez. Commencez à vous occuper de vous si vous ne voulez pas envoyer promener les autres de façon intempestive. Vous vous sentez trop materné, trop sous la coupe de votre mère, ou de votre compagnon. Apprenez à vous en détacher, à couper le cordon ombilical. Vous avez tendance à rejeter le milieu dan lequel vous êtes né, ses croyances et sa culture.

LE ORANGE : Vous savez peu ou vous ne savez pas vous faire plaisir. Vous êtes une personne trop sérieuse. Le jeu et toutes formes de plaisir ne font pas partie de vos préoccupations, voire vous les rejetez. Peut-être rejetez vous aussi la sexualité, pour l’avoir trop mal vécue ou pour y avoir subi des blessures, ou parce que votre culture religieuse vous a marqués par ses interdits.

LE JAUNE : Vous avez du mal à faire le tri entre ce que vous gardez et ce que vous rejetez. Vous stoquez trop de choses qui ne sont pas pour vous. Lâchez prise. Vous avez du mal à éliminer vos « merdes » symboliques. Vous êtes un peu constipé de la vie Vous avez tendance à mentaliser beaucoup, à ruminer en tentant de tout analyser, de tout contrôler.

 

LE CITRON : Vous avez trop de choses à digérer dans la vie, le foie est surchargé. Il n’arrive plus à suivre et à faire son travail comme il faut. Attention à l’alimentation. Mais aussi de ne pas vous encombrer la vie avec trop de choses à gérer. Gérer et digérer, c’est le même sens.

LE VERT : Vous ne vous sentez pas reconnu et aimé comme vous l’aimeriez. Peut-être même avez-vous subi une blessure affective dont vous n’êtes pas guéri.

LE TURQUOISE : Vous ne savez pas mettre la bonne distance entre vous et les autres pour communiquer tout en préservant votre intégrité. Ou vous êtres trop sollicité et votre système immunitaire, système de défense et de communication, est surchargé et quelquefois dépassé.

LE CYAN : Quelque chose vous reste en travers de la gorge que vous n’arrivez pas ou ne pouvez pas exprimer. Votre créativité est bloquée.

L’INDIGO : Vous vous prenez trop la tête. Vous pensez trop plutôt que de laisser votre intuition vous donner les informations dont vous avez besoin. Trop de concentration peut vous donner des maux de tête. Peut-être avez-vous peur des expériences et voudriez-vous tout contrôler.

LE BLEU : Vous réfléchissez plus que vous ne méditez. Vous avez du mal à faire le vide dans votre tête toujours encombrée par quelques pensées. Apprenez le silence intérieur. Peut-être avez-vous trop travaillé intellectuellement.

LE VIOLET : Vous avez sans doute une difficulté avec l’autorité, peut-être suite à des difficultés relationnelles avec votre père. Vous êtes un peu rebelle à tout ce qui est obligatoire ou interdit. Il ne faut pas qu’une attitude trop rebelle vous fasse manquer des occasions de vous faire guider sur votre chemin spirituel. Vous fuyez les « gourous » qui veulent vous imposer un chemin. Mais restez attentifs aux vrais guides.

MAGENTA : Vous avez du mal à faire votre unité intérieure, à faire le lien entre tout ce que vous vivez et avez vécu. Vous avez du mal à franchir des étapes, à changer. Vous avez du mal à vous sentir en communion avec les autres.

Ce test vous a permis d’utiliser la magie de la couleur et de sa symbolique pour vous aider à vous situer.

Par Dominique Bourdin

Commandez cette fiche pour l'utiliser au quotidien :
Lien vers la boutique

Les chakra, l'aura et les couleurs

Les enveloppes énergétiques, également appelées « aura », sont au nombre de trois : la première correspond au plan physique, la deuxième au plan affectif ou émotionnel, la troisième au plan du mental supérieur qui ouvre sur le spirituel.

Les chakra sont de grandes vis énergétiques qui s'appuient sur la colonne énergétique verticale centrale du corps. Cette colonne s'enfonce dans les profondeurs de la terre et remonte jusque très haut dans le ciel. Elle relie les êtres humains à la fois à la matière et à la lumière.

Ces chakra s'évasent en entonnoirs jusque-là première enveloppe. C'est comme cela qu'ils sont généralement représentés. En fait, ils s'épanouissent au niveau de la première enveloppe qu'ils contribuent à constituer. Mais ils se prolongent pour traverser toutes les structures énergétiques, se rétrécissant comme des diabolos pour s'épanouir à nouveau au niveau de la deuxième puis de la troisième enveloppe. Ils se prolongent d'ailleurs bien delà puisqu'ils nous relient à l'ensemble de l'univers.  

Les trois principaux chakra sont reliés à chacune des trois enveloppes.

Le premier correspond à la couleur rouge, il se situe au niveau du périnée. Il correspond à nos racines qui puisent l'énergie au sein de notre mère la terre. Les chinois parlent de l’énergie vitale logée en bas de la colonne vertébrale, le djin.

Le deuxième est situé au niveau du coeur, au milieu de la poitrine. Il correspond à la couleur verte et symbolise l’amour et la reconnaissance affective. Pour les chinois, il s’agit du tchi, l’énergie alimentée par le djin, qui passe par le coeur pour alimenter la circulation d’énergie de tous les méridiens.

Le troisième se situe au niveau du front, le troisième oeil, de couleur bleu ; il représente l’ouverture de la conscience, le mental supérieur. Pour les chinois, le chen, la vacuité au coeur de laquelle l’homme trouve son unité et sa reliance à l’énergie universelle.

Rouge, vert et bleu : les couleurs de ces trois enveloppes et des trois chakra correspondants sont également les trois couleurs fondamentales par addition : celles avec lesquelles on obtient toutes les couleurs en projection, au cinéma ou sur les écrans d’ordinateurs.

Les indiens reconnaissent d’autres chakra intermédiaires que l’on perçoit très bien, tout comme les trois principaux : le orange, deuxième chakra, se situe au dessous du nombril ; il correspond à la sexualité et à la fécondité.
Le troisième, au niveau du plexus, jaune, correspond au système digestif. Le vert est le quatrième. Le cinquième, au niveau de la gorge, de couleur cyan, correspond à l’expression. Le sixième est l’indigo. Le septième, au dessus de la tête, violet, est celui de la dimension spirituelle.

Chacun de ces chakra secondaires est relié à l’ensemble de la structure énergétique.

Entre le corps physique et la première enveloppe, entre la première et la deuxième enveloppe, enfin entre la deuxième et la troisième enveloppe, ils traversent et nourrissent ce que l'on peut considérer comme des sous enveloppes, celles qui correspondent aux sept couches en lien avec les sept couleurs de l'arc-en-ciel : le rouge près du corps physique à la première enveloppe, le orange le jaune et le vert se situent entre la première et la deuxième enveloppe, le cyan, l'indigo, le bleu et le violet se situent entre la deuxième et la troisième enveloppe.

Mais là encore il s'agit d'une représentation schématique, simplificatrice. Les sept chakra peuvent en fait aussi être considérés au nombre de 11. Leur position est montrée sur le dessin ci-dessous.



Ils vont s'épanouir et nourrir douze niveaux correspondant aux douze couleurs de l'hexagramme chromatique, que j'utilise pour illustrer la décomposition de la lumière (appelé aussi « sceau de Salomon »).

Entre le corps physique et la première enveloppe se situe une couche écarlate et une couche rouge, entre la première enveloppe et  la deuxième enveloppe se répartissent le Orange, le jaune et le citron, entre la deuxième enveloppe et la troisième enveloppe se répartissent une couche verte, une couche turquoise, une couche cyan, une indigo et une bleue, au delà se situe le violet.

IMAGE SCEAU DE SALOMON


La structure  énergétique du vivant est en permanence en mouvement. Elle ne présente pas de rupture. C'est notre cerveau qui lui donne des limites pour mieux l'analyser en fonction des catégories qu'il connaît. Comme l’arc en ciel qui ne contient pas seulement douze couleurs, mais un dégradé d'une infinité de couleurs.

L’intérêt de la représentation  en douze chakra réside dans les correspondances qu’elle permet de faire avec les douze couleurs de l'hexagramme chromatique dont la richesse symbolique et énergétique n’a pas encore déployé tous ses mystères, mais qui donne déjà de grandes satisfactions pédagogiques et thérapeutiques.

De plus, elle permet une étude plus détaillée de la symbolique des couleurs, des organes et des besoins fondamentaux. Je vous en propose ici une synthèse.




Les douze chakra se regroupent pour correspondre aux sept chakra de base de la façon suivante :

            1 : écarlate et rouge
            2 : rouge et orange
            3 : jaune et citron
            4 : citron, vert et turquoise
            5 : turquoise et cyan
            6 : indigo et bleu
            7 : bleu et violet

Comme pour les sept chakra, chacun contient les dix autres et se conjugue avec les dix autres. Par exemple, la sexualité (deuxième) se vit  dans les limites d’un corps (premier), dans la fécondité (deuxième), dans le plaisir (troisième), elle demande de la maîtrise (quatrième), elle suppose confiance en soi (cinquième), elle suppose de donner et de recevoir (sixième), elle suppose de respecter son intégrité (septième), elle est moyen d’expression de soi (huitième ), elle ouvre la conscience en se vivant dans l’expérience (neuvième), elle se vit dans la détente et mérite réflexion (dixième), elle ouvre sur le Divin (onzième).

Ceci peut se broder à l’infini, donnant une bonne grille de lecture de sa vie et de ses expériences. Nous l'utilisons dans l’interprétation des tests de couleurs mis au point sur un logiciel. Mais chacun peut les utiliser dans le cadre d’exercices de relaxation avec les couleurs.