:: Dominique Bourdin :: Holo-Thérapeute
Saturday 7 December 2019

 

A la question : "Pourquoi le traitement ne crée t-il pas de risques pour la flore intestinale?", j'apporte cette réponse. PASTEUR annonçait que "la bactérie est responsable de la maladie", et décréta un processus de guerre ce qui entraîna toute la pharmaco-chimie "moderne" derrière lui.

Nous, évidemment, nous suivons BÉCHAMP, qui lui, savait que "C’est le terrain qui génère les germes". Avec BÉCHAMP, on cesse de croire en la nécessité d'une guerre. Le système immunitaire n’est pas un instrument de défense et de guerre, c’est un système de communication. Les microbes et bactéries sont des porteurs d’informations. Il ne convient pas de leur interdire de parler…

Notre corps est constitué de cellules dont la structure est la même que celles des virus et des bactéries.
Le système immunitaire a pour fonction de maintenir la cohérence de l’assemblage de ces cellules et de maintenir son intégrité.
Il utilise pour cela entre autres, les informations et les énergies véhiculées par les agents dits pathogènes qui sont, en fait, des agents de transformation et de guérison.

Notre propos est donc toujours de régénérer un système de communication. L’intestin propre génère sa propre flore, de bonne qualité.
Le thérapeute au moyen des soins qu'il prodigue aide le corps à éliminer les toxines ce qui « nettoie » aussi le cerveau, filtre hologrammique de connexion à sa source.