Dans l’alimentation de purification, il faut penser à l’eau : une eau de bonne qualité est essentielle.

Elle doit être vivante : l’eau osmosée est pure mais morte. Il faut l’aérer et la “biologiser” avec des plantes ou du sable de corail, ou autre chose du même genre. Nous sommes faits de 60 à 80 pour cent d’eau. Elle assure le drainage et le transport des éléments de la vie. Il faut en consommer suffisamment. Quand on a pris l’habitude de boire selon ses besoins, il suffit de respecter sa soif.

Qualité et dynamisation de l’eau

Nous proposons souvent au centre du sable de corail pour améliorer la qualité de l’eau. Ce sont des petits sachets comme des sachets de thé. Ce sable d’Okinawa a été reconnu par les japonais comme une des principales causes expliquant le grand nombre de centenaires de cette île. Ce produit oxygène l’eau, la nettoie et rétablit l’équilibre acido-basique par le calcium directement assimilable en même temps qu’il reminéralise. Il permet donc de faire fondre les cristaux d’acide que le corps fabrique pour neutraliser l’excès d’acidité engendrée par notre alimentation et la pollution; Ces cristaux, même s’ils sont neutres sur le PH, se comportent comme des toxines. Il existe d’autres produits qui agissent aussi sur cet équilibre.
Il peut être intéressant de la dynamiser. Là aussi, on a le choix : depuis l’eau Diamant aux différents dessous de plats ou carafes. Nous, nous utilisons le sceau de Salomon en couleurs ou la fleur de vie elle aussi en couleurs.
Nous devrions être plus attentifs à respecter cette ressource que nous croyons abondante mais dont la qualité se dégrade à grande vitesse sur toute la planète.

Eau et hydrothérapie

L’eau peut être consommée par la bouche, bien sûr! Mais elle peut aussi être utilisée en irrigation du gros intestin. Nous préconisons un nettoyage intense de quatre à six séances à raison d’une ou deux par jour... Et on fait sortir des matières encore à la cinquième ou sixième séance.
Et là, deux réflexions s’imposent:
Même chez des gens qui mangent raisonnablement et de bonne qualité depuis longtemps, les irrigations peuvent être très productives. Pourquoi?
Et des personnes qui ne font pas attention ont des irrigations normales. Souvent, les personnes éprouvent le besoin de raconter pendant les séances des souvenirs d’évènements mal vécus en même temps que se fait une élimination.
Les personnes qui témoignent après une cure intensive, qui comprend entre autres ces nettoyages, montrent un visage rajeuni et une belle peau. Ils disent être mieux dans leur tête.
Mais souvent aussi qu’ils ont découvert quelque chose de l’ordre de l’amour. Comme si un être humain propre se sentait fait pour aimer.

Nous rejoignons là l’intérêt des religions pour le jeûne de purification.